L'interview enthousiaste de Coralie Félicie

J'ai repéré le compte de Coralie sur instagram et j'ai très vite aimé son récit photographique autour de sa famille. Beaucoup de douceur, une belle lumière, de la joie et de l'humour et une esthétique sublime. Sans parler de sa crazy team de trois enfants qui découvre les murs de leur nouvelle maison.
Interview enthousiaste direction Nancy, c'est parti !


Nardjisse : Bonjour Coralie, peux tu te présenter et présenter ta famille ?

Coralie : Bonjour ! Je m’appelle Coralie, j’ai 34 ans et je suis en couple avec Nicolas, 33 ans depuis bientôt 16 ans. Nous avons 3 adorables enfants : Félicie 8 ans, Calixte 6 ans et Rose 2 ans. Je suis docteur en pédopsychiatrie et Nicolas est architecte.

courtoisie de coralie felicie


Nardjisse : Quelles sont tes astuces pour préserver du temps pour toi ? Comment fais tu pour contourner la routine et conserver un quotidien enthousiaste ?

Coralie : Du temps pour qui ?? (rires).
Les enfants me comparent parfois à un poulpe (rapport aux multiples tentacules), j’ai l’habitude de dichotomiser mon cerveau pour écouter à la fois un enfant qui joue du piano, faire les devoirs avec un autre et faire à manger avec la plus petite dans les bras …en répondant à la sonnette et en essayant que l’eau du bain ne déborde pas…. Mais je crois ne pas être la seule maman dans ce cas !
J’essaye de me préserver un peu de temps pour faire du sport dans ce cas je mets mon casque, la musique à fond et il ne faut plus me parler ;)
On a peu de routine par ici justement, notre quotidien est souvent fait d’imprévus, entre nos boulots, les enfants, et le chantier, les jours ne se ressemblent pas.. On se satisfait de petits moments de joie avec les enfants et de l’avancement des travaux dans notre nouvelle maison, sans jamais arrêter de rêver au futur !
Depuis un an, notre mode de vie a radicalement changé.. On a aussi déménagé dans une maison à rénover entièrement. Un nouveau challenge pour nous. Nous avions l’habitude de voyager avec les enfants plusieurs fois par an, nous bougions dès que possible, actuellement c’est bien différent..

Après le premier confinement, j’ai enfin pu me mettre à 80 %, j’ai fini mes études cette année, j’ai enfin plus de temps avec les enfants, nous n’avons pas de nourrice et je travaille parfois la nuit et les weekends.  Nicolas aménage au maximum ses horaires pour être présent en fin de semaine et moi en début et le mercredi.
Depuis un an, notre mode de vie a du évoluer. Et notre temps en famille a augmenté.

Nardjisse : Dirais-tu que ce temps en famille a été profitable / compliqué / exigeant / instructif ? Et si oui comment ?

Coralie : Profitable ! Nous avons vécu le premier confinement comme un grand bonheur de pouvoir être ensemble, je continuais à travailler mais j’étais beaucoup plus présente, on a adoré malgré le stress que cela a pu engendrer. On a essayé de préserver les enfants au maximum, on a fait plein d’activités manuelles, on a enfin eu plus de temps pour créer, une vraie bulle temporelle dans ce monde un peu fou. Le revers c’est le manque de lien avec nos amis, notre famille, toutes les soirées, les sorties, les voyages … on est triste que notre dernière fille n’ait pas encore vraiment pu découvrir le monde comme on a pu le faire avec nos deux grands. Elle a peur des mouches … c’est pour dire..

Nardjisse : Sur ton compte instagram, tu as dévoilé un projet qui est comme un quatrième bébé. Peux tu nous en parler ?

Coralie : Tu parles de la maison ?
Un véritable coup de cœur, on l’a cherché quelques temps, mais dès qu’on l’a vu, on a su qu’elle était pour nous. On s’est tout de suite projeté. Ça nous a beaucoup porté pendant toute cette période d’ailleurs. Beaucoup plus de travaux de prévu, je pensais naïvement que les travaux seraient finis à la fin de l’été… 8 mois après on y est toujours.
Elle a un charme fou. Des grandes fenêtres, partout ! Dans un cœur de verdure, le chant des oiseaux, en pleine ville, une chance absolue, beaucoup de travail et d’investissement sur tous les plans, mais je pense que ça en vaudra le coup.

courtoisie coralie felicie

Nardjisse : A quoi ressemble vos mercredi ?

Coralie : C’est mon jour avec les enfants et c’est aussi le jour de la danse. J’emmène les enfants chacun à leur tour à leur cours de danse classique mais il faut savoir que le studio donne sur notre jardin donc c’est très pratique. Ils font aussi du piano. Donc le mercredi est bien rythmé, on sort au maximum dehors, parfois les copains viennent, les devoirs, la journée passe vite…

Nardjisse : Une routine / un rituel avec chacun de tes enfants auquel tu tiens ?

Coralie : Souvent le vendredi soir, on commande des sushis ou des burgers histoire de décompresser de la semaine et on regarde un film avec les grands avec un seau de pop corn ;) On aime aussi beaucoup les ballades en vélo, c’est sacré.

 

Nardjisse : Pas de cinéma, pas de théâtre, pas de musées, pas d'activité... Cela nous oblige à être parfois créatifs pour amuser et occuper les enfants. Comment faites-vous pour continuer à développer leur curiosité ?

Coralie :
Les sorties culturelles nous manquent beaucoup, surtout à un âge où ils peuvent vraiment en profiter (avant Rose était petite je l’allaitais ça n’était pas toujours facile de la laisser pour une soirée à quelqu’un..). En attendant, on regarde des livres, on bricole pas mal, on a toujours une idée en tête. En ce moment, on aimerait juste finir les travaux et pouvoir se poser, pouvoir inviter nos amis, faire des fêtes, car on n’a jamais vraiment pu le faire en ayant emménagé en plein covid et couvre-feu..

Nardjisse : Quels sont les projets en famille que tu aimerais partager ici ?

Coralie : Notre rêve serait aussi de repartir en road trip je trouve que c’est ce qui ouvre le plus les enfants au monde qui les entoure. Ils sont toujours revenus transformés et grandis de nos voyages.

Merci beaucoup pour cet interview Nardjisse !

-

Les petits bonus élémentaire


Un livre ou un podcast de famille à recommander ?
La matrescence, bliss stories, des humoristes sur France Inter.

Une activité créative / DIY à faire à quatre (voire à 6 ou 10) mains
J’ai quelques diys sur mon compte en story permanente, l’année dernière on avait fait une montgolfière en tissu canon pendant le confinement, on a réalisé plusieurs lampes en Canson et en kraft qui ont eu beaucoup de succès ! On fait souvent des couronnes de fleurs séchées, de la pâtisserie et on commence à fabriquer des petits meubles, on adore !

Un compte instagram ( ou deux ou trois) qui t'inspirent à partager avec les lectrices
Les comptes de @mer_mag , @milk_magazine, j’aime beaucoup les comptes flamands aussi, il y a beaucoup de beauté, d’esthétisme un peu partout sur instagram. Une vraie mine de talents !

Merci Coralie ! 

Images : avec la courtoisie de Coralie et de ses enfants !