Le fonds de pérennité élémentaire est né !

En tant qu'entreprise à mission, je tenais absolument et sincèrement à offrir à élémentaire une orientation économique et solidaire.
Grâce à la loi pacte, datant de 2019, et grâce au conseil qui nous accompagne, le cabinet en droits des affaires FIDAL, je suis ravie de partager une actualité déterminante pour élémentaire : la création de notre fonds de pérennité élémentaire.

Premier fonds de pérennité français publié au Journal Officiel (le 19 janvier 2021), il prend les traits d'un actionnaire minoritaire qui veille au respect des valeurs et des engagements de mon entreprise.

Fidal m'accompagne dans le déploiement d'élémentaire depuis ses origines.
J'ai ainsi pu construire un modèle économique innovant et pionnier, qui s’articule autour d’une société à mission (nouveau format juridique également issu de la Loi PACTE), et s’illustre via la commercialisation 
d’une marque de sous-vêtements et de vêtements pour enfants 100% coton biologique, élémentaire, d’un fonds de dotation « élémentaire foundation » et aujourd’hui d’un fonds de pérennité éponyme.

Le fonds de pérennité est un nouvel instrument juridique de détention et de transmission du capital d’une société. Il vise principalement à assurer la pérennité économique de l’entreprise détenue. Il est particulièrement adapté dans le cadre de nouveaux business modèles qui souhaitent conjuguer performance économique et impact positif en termes social et environnemental. Il peut également servir de levier philanthropique en soutenant des actions d’intérêt général.

« Ma volonté est d’ancrer mon projet au-delà de ma seule personne. Le fonds de pérennité élémentaire sera le garant d’un dispositif économique et solidaire d’intérêt collectif ».

Image : Arthur Delloye / Royal Cheese Studio pour élémentaire