Interview enthousiaste : Hélène Delannoy

Hélène est derrière le compte instagram @quelbeaujourvraiment où elle partage les images de sa vie de famille dans cette maison rénovée pas à pas. Avec Hélène, on a parlé de fun, de couleurs et de temps de qualité.


Nardjisse Ben Mebarek : Bonjour Hélène, peux tu te présenter et présenter ta famille ? Quel est ton parcours ?

Hélène Delannoy : Hello ! Je m’appelle Hélène, j’ai 35 ans, je suis la maman de Lou 2 ans et Léon 6 ans. J’ai rencontré mon mari, Simon, il y a 16 ans, sur les bancs du lycée. Je suis directrice artistique/ui designer en agence digitale. Simon est développeur web.

 

NB : Peux-tu nous expliquer quelles sont les raisons qui t’ont motivées à tout quitter et à démarrer cette nouvelle vie en meulière ?

HD : Nous rêvions d’une maison depuis la naissance de Léon. Nous avons acheté notre premier appartement il y a 7 ans. En nous éloignant encore un peu plus de Paris et grâce à la revente de notre appart, nous avons pu nous offrir la maison de nos rêves avec un jardin il y a 1 an et demi. Ne plus faire attention aux bruits des enfants, manger dehors et jardiner c’est un vrai bonheur.

 

NB : À quoi ressemble une de tes journées type ?

HD : En semaine, elle commence avec le réveil des enfants !  Après la course folle du matin pour préparer et déposer les enfants, j’ai un moment pour moi, souvent prendre mon café dans le jardin.

Je suis full télétravail en ce moment. Nous avons la chance d’avoir un bureau, c’est un vrai confort. Fin de journée, je récupère Lou à la crèche, en vélo ( mon moyen de locomotion préféré). J’ai un temps d’échanger et de jeux avec eux avant les douches, moment que j’adore avant d’entamer le tunnel du soir, douche, repas, histoire et dodo !

NB : Quelles places tiennent les couleurs dans ton quotidien ?

HD : Elles ont une place centrale et surtout depuis ma première grossesse, quand j’ai commencé à m’intéresser à la déco de la future chambre de Léon. Je n’ai jamais adhéré à la mode minimaliste et scandinave pour les enfants.

A mon sens ils ont besoin de couleurs et de fun . Les couleurs reviennent en force dans la mode enfantine et je trouve ça génial ! En ce qui me concerne, après des années de liberty et de couleurs douces, ma garde robe est en train d’évoluer et je laisse de plus en plus rentrer les couleurs vives dans ma penderie. 

 NB : Aurais-tu 3 conseils déco/aménagement (intérieur ou extérieur :) ) à partager aux parents qui nous lisent ?

HD : 

  • Fonctionner aux coups de coeur et mélanger les styles je trouve que ça fonctionne bien.
  • Un intérieur réussi c’est aussi le confort, une bonne circulation dans l’espace de vie.
  • Du mobilier adapté aux enfants, des objets désirés par les parents, il faut que tout le monde puisse s’y retrouver. Je n’hésite pas à craquer pour un objet de designer si il est solide et adapté à la vie de tous les jours.

 

NB : Existe-t-il une routine / un rituel avec chacun de tes enfants auquel tu tiens ?

HD : Du temps de qualité avec eux. C’est une philosophie de vie, Simon et moi on ne se force pas à faire des choses pour faire plaisir aux enfants. Chaque sortie, activité doit faire plaisir à tout le monde.

 NB : Quels sont les projets à venir que tu aimerais partager avec nous ?

HD : Cette année j’en ai vraiment beaucoup et j’en ai déjà réalisé certains. Les projets à venir, le permis de conduire, un voyage d’été sous un format road trip, un voyage en famille à l’étranger aux vacances de la Toussaint.

-

Les bonus élémentaire

Un livre ou un podcast de famille à recommander ?

Un livre de famille,  j’aide mon enfant hypersensible à s’épanouir de Saverio Tomasella

Une activité créative / DIY à faire en famille ?

Une activité créative en famille, les réalisations de monstres, château, bateau avec du carton…

Un compte instagram ( ou deux ou trois) qui t'inspirent à partager avec les lectrices

Les comptes Instagram , @jardinementvotre (un jardin tellement inspirant) et @hellotravelers_ (des voyages et encore des voyages…)

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés